Deux milliards de battements de coeur – Genki Kawamura

Que feriez-vous si le diable vous proposez de signer un pacte ?

Note : 3 sur 5.

  Aujourd’hui, je vous présente un court roman de moins de 200 pages, assez déroutant, puisque cela vient questionner la valeur de notre vie, la valeur des choses et ce que nous ferions face à la mort. Et pour ceux qui ont lu mon dernier article, excusez-moi, la thématique de la fin de la vie n’est pas fait exprès !


Résumé

« Trente ans. C’est l’âge du narrateur de cette histoire. Et son médecin est formel : il est atteint d’une maladie incurable, il ne lui reste plus que quelques semaines à vivre.
D’émotion, il perd connaissance de retour chez lui. Au réveil, deux visages sont penchés au-dessus de sa tête : celui de son chat et celui de son sosie… version extravertie !
Cet homme haut en couleur est le Diable en personne. Et il lui propose un marché : chaque jour, supprimer quelque chose du monde réel pour gagner vingt-quatre heures de vie supplémentaires.
Il accepte. Quelques journées extraordinaires passent, où, confronté à des choix difficiles et à leurs conséquences pour ceux qu’il aime, il apprend à réévaluer son existence, son histoire, sa place dans le monde.
Et puis, au cinquième jour, le Diable lui propose de supprimer les chats.
La vie du narrateur va alors basculer une deuxième fois… »

Mon avis

L’auteur a su mener une intrigue très intéressante : qui n’aimerait pas tromper la mort ? Et puis, il existe tellement de choses inutiles qu’en supprimer quelques unes pour sauver sa vie, qu’est-ce que c’est ? C’est en tout cas la façon de penser du narrateur dans la première partie du roman.

Ne vous méprenez pas, le Diable est malin et lui propose toujours de supprimer des choses que le narrateur affectionne et qui font partie de son quotidien. Toutefois, face à la mort, les objets ou les activités que nous aimons paraissent plus facilement futiles.

Le narrateur nous raconte son histoire comme dans une lettre, une sorte de testament pour les vivants. Il nous parle de ses questionnements, de ses choix et nous introduit dans ses souvenirs qui lui reviennent au fur et à mesure des dilemmes proposés par le Diable. C’est comme si, à l’approche de la mort, il n’avait jamais été aussi éveillé.

Poésie et humour sont également ajoutés au récit, permettant d’alléger le sujet qu’est le sens de la vie. Il reste toutefois une certaine pudeur quant aux sentiments du narrateur, surtout lorsqu’est mis en avant sa relation avec son père ou encore son ancienne relation amoureuse.

« L’amour finit toujours. Les gens ont beau le savoir, ils continuent de tomber amoureux. Quand on y réfléchit, la vie, c’est pareil. On vit tout en sachant qu’un jour on ne sera plus. Et tout comme l’amour, c’est son impermanence qui la fait briller avec tant d’éclat. »

Citation de Genki Kawamura

À lire si :

  • vous souhaitez rencontrer le diable !
  • vous avez envie de vous questionner sur ce que vous auriez échanger contre votre vie.
  • vous vous questionnez sur à quoi ressemble un monde sans heure.

Vous connaissez peut-être déjà ce livre sous format poche, aux éditions Pocket, qui s’intitule « Et si les chats disparaissaient du monde… ». Et l’auteur est également réalisateur ! En effet, il a réalisé Le Garçon et la Bête en 2016.

Publié par Ilôt lecture

Etudiante en histoire de l'art à Paris, aime lire et souhaite partager ses découvertes.

Un avis sur « Deux milliards de battements de coeur – Genki Kawamura »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :