Changer l’eau des fleurs – Valérie Perrin

Mon troisième coup de coeur 2021

Note : 5 sur 5.

Cela fait un moment que je n’ai pas écrit d’article. Je ne trouvais plus l’équilibre entre le blog et le compte Instagram @illobcrt. Je ne souhaite pas faire de doublon, écrire la même chose sur les deux plateformes, quel intérêt ?

Et donc, après avoir longtemps réfléchi, testé, j’ai finalement choisi de continuer les avis complet sur le blog, tandis que sur instagram, je renseignerai uniquement le résumé et si oui ou non j’ai apprécié le roman (et je m’amuserai avec les visuels !).

Bref, nous sommes là pour parler livre, et pas n’importe lequel ! ♡


Résumé

« Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se confier et se réchauffer dans sa loge. Avec la petite équipe de fossoyeurs et le jeune curé, elle forme une famille décalée. Mais quels événements ont mené Violette dans cet univers où le tragique et le cocasse s’entremêlent ? »

Mon avis

C’est un coup de coeur, un coup de théâtre, un coup sur la tête !
J’ai été embarqué par la plume de Valérie Perrin dès la première page.
J’ai été intrigué par l’histoire dès le résumé.
J’ai été séduite par le personnage de Violette dès le premier chapitre.

C’est un roman assez long puisqu’il fait presque 700 pages, mais croyez-moi, vous souhaiteriez qu’il soit plus long. L’autrice a une plume poétique et imagée qui nous fait voyager, nous retourner dans notre lit face à certaines situations et nous émouvoir quand au fur et à mesure tout prend son sens.
J’ai été émue par le destin de Violette : moi aussi, j’aimerais bien lui rendre visite dans sa petite maison au cimetière de Brancion-en-Chalon, pour y boire un thé. Ce livre, c’est l’histoire de Violette, de sa fille, de son mari et de tous ceux qu’elle rencontrera. C’est un roman aussi triste que joyeux.
Merci Valérie Perrin d’avoir rendu la mort, ce sujet si tabou et qui fait peur, un peu plus belle. Foncez, n’hésitez plus !

Ma grand-mère m’a appris très tôt comment cueillir les étoiles :
la nuit il suffit de poser une bassine d’eau au milieu de la cour pour les avoir à ses pieds.

Citation de Valérie Perrin

À lire si :

  • vous aimez les livres qui finissent bien !
  • vous voulez découvrir la vie qui fourmille dans un cimetière (eh oui).
  • vous êtes curieux de rencontrer la merveilleuse Violette.

Psst ! Et si vous l’avez déjà lu, Valérie Perrin vient tout juste de sortir un nouveau roman :
Trois, aux éditions Albin Michel.

Publié par Ilôt lecture

Etudiante en histoire de l'art à Paris, aime lire et souhaite partager ses découvertes.

4 commentaires sur « Changer l’eau des fleurs – Valérie Perrin »

  1. Je cherche plutôt de nouvelles thématiques ou une manière originale d’écrire et là je n’ai pas l’impression de pouvoir trouver cela… En fait c’est tout à fait un à priori… Sinon il faut lire le livre et j’en ai tellement à lire. Quoiqu’un roman long, bien construit pourrait me changer un peu😀

    J'aime

    1. L’histoire est longue mais elle se mit vite. La construction du récit ressemble à celle de Joël Dicker (il y a un drame et beaucoup de suspens pour comprendre ce qu’il s’est passé). Thématiques : la mort, l’espoir, la vie. ☺️

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :