Je ne veux pas être jolie – Fabienne Périneau

« Je ne veux pas être jolie » est un roman fiction écrit par Fabienne Périneau et publié aux éditions Plon. Il est une fiction qui révèle, met en lumière des vérités qui font mal, pour servir un combat, défendre une cause. Il est un récit poétique accompagnant un sujet terrible : le viol.

« Si je n’avais pas été jolie, rien ne serait arrivé. »

Cette histoire raconte la vie de Georgia, que tout le monde surnomme Jo. Cette femme, porte un lourd secret, qui remonte, qui déborde d’elle lorsque sa mère décède. Sa mère, dont elle attendait une parole, un geste, des excuses depuis trente ans, parce qu’elle savait, mais n’a rien dit, rien fait.

Pour les funérailles, Georgia doit retourner sur les lieux où tout s’est passé. Il sera là. Elle devra le voir et faire comme si rien ne s’était passé. Tout lui revient. Elle se questionne : Dois-je parler ? Me croira-t-on ? M’entendra-t-on ?

Cette histoire, c’est celle de Georgia, aujourd’hui maman de deux enfants. C’est l’histoire d’une ancienne petite fille qui aurait souhaité que sa mère agisse en maman, mais qui désormais ne pourra plus voir son souhait se réaliser. C’est également l’histoire d’une famille, qui n’est pas prête à faire face à ce genre de vérité. C’est l’histoire d’une femme qui a choisi de ne plus se taire, d’affronter ses démons d’enfance, qui restent agrippés à vous. C’est également l’histoire d’un deuil.

« Ca en fait, des hommes et des femmes qui se perdent en chemin.
Un enfant sur cinq.
Ca en fait, des mères et des pères qui n’ont pas su, ou qui n’ont pas voulu savoir, des frères et des soeurs aveugles, et sourds.
Un enfant sur cinq. »

Fabienne Périneau, Je ne suis pas jolie (page 173)

C’est un roman écrit avec une fine plume, qui bouleverse, qui vous tient en haleine. C’est une histoire difficile et pourtant une écriture si poétique, qui amène légèreté et espoir.

Fabienne Périneau décrit des sentiments qui feront échos à ceux de tant d’autres femmes. Malheureusement, nous connaissons tous une Georgia, ou quelqu’un qui en connait une. J’aime à croire que ce récit retentira chez quelques uns et offrira peut-être des clés à des personnes confronter à ce genre de témoignage.

C’est un très beau roman, en tout point, je ne peux que vous le recommander.

Bonne lecture.

Publié par Ilôt lecture

Etudiante en histoire de l'art à Paris, aime lire et souhaite partager ses découvertes.

2 commentaires sur « Je ne veux pas être jolie – Fabienne Périneau »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :