RENAISSANCE

J’entame une nouvelle année en écrivant pour la première fois sur l’art. Devrais-je dire sur l’Art ? Il me tient à coeur de partager avec vous des sujets qui me passionnent, et comme vous le savez, les livres ne se cantonnent pas qu’à la littérature pure.

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été sensible aux arts, à défaut d’avoir un talent artistique. Et depuis quelques années, lorsque je visite une exposition ou que je m’intéresse à un.e artiste, j’aime garder et collectionner un livre à leur sujet.

Donc aujourd’hui, je vous présente « Renaissance » de Manfred Wundram, un ouvrage faisant parti de la Petite Collection 2.0 de chez Taschen, remettant au goût du jour des artistes, des genres et même l’architecture. J’ai découvert cette collection au musée Rolin qui se situe à Autun en Bourgogne. Je les aurai bien tous pris, mais le plaisir dans le fait de collectionner, c’est d’obtenir ces objets au fur et à mesure.

« L’art plastique avait vécu sa renaissance en Toscane, et principalement à Florence. »

GIORGIO VASARI

L’auteur et l’éditeur de ce livre ont chacun étudié l’histoire de l’art et offrent aux lecteurs des connaissances sur la Renaissance, au travers d’un recueil des grands maîtres de cette période mais également des disciples moins connus, tout en analysant le contexte social et politique. Cette période de l’histoire, nommée par l’idée du renouveau de l’Antique et en opposition au carcan médiéval. On retrouve bien entendu les différentes écoles artistiques, notamment l’école italienne et l’école flamande, toutes deux marquées par le mouvement humaniste.

Je vous présente quelques oeuvres qui se trouvent dans cet ouvrage, par forcément les plus connues puisque je ne suis pas très sensible aux peintures religieuses – vous vous en doutez, à l’époque, elles le sont pour la grande majorité – et donc s’il m’arrive d’en apprécier une, c’est souvent pour les couleurs vives qui sont utilisées ou bien le mystère qu’on peut percevoir dans le tableau.

Michel-Ange
La Sybille de Delphes, 1509

Cette fresque a été peinte sur le plafond de la chapelle Sixtine au Vatican. Elle représente un sujet mythologique qui est la sibylle (vous verrez les deux orthographes). Cette prophétesse permettait aux humains de correspondre avec le dieu Apollon pour obtenir des réponses. Ce thème païen a pu arriver jusqu’au XVème siècle et dans la chapelle Sixtine grâce aux Oracles sibyllins qui ont circulé dans l’Empire romain et qui ont été repris par des écrivains chrétiens.

École de Fontainebleau
Diane chasseresse, vers 1550
Paris, Musée du Louvre

Selon les spécialistes il serait question d’un portrait idéalisé de Diane de Poitiers, maîtresse du roi Henri II.
L’attribution est discutée entre la première école de Fontainebleau et la seconde. Du moins, on peut remarquer l’élément maniériste qui fixe dans l’instant la marche de la déesse et la course du chien, qui serait associé à la première école fondée par Le Primatice et Rosso Fiorentino.

Agnolo Bronzino
Allégorie du triomphe de l’amour, vers 1545
Londres, The National Gallery

Peinture des symboles des joies et des peines de l’amour, demandant un savant décryptage. On retrouve en arrière-plan la vieillesse, la jalousie et l’infidélité, comme on trouve au premier plan Cupidon embrassant Vénus.

Voilà, c’est un ouvrage que je vous conseille si vous êtes amateur d’arts ou si vous voulez faire un cadeau à un proche car il est autant illustré qu’il n’apporte d’informations et ce format est aussi beau que pratique.

C’était un premier article sur l’art, si vous souhaitez plus de détails sur un élément en particulier pour les prochains écrits dans le même genre (explications sur le thème, plus d’exemples d’oeuvre, un portrait d’artiste, etc), dites le moi en commentaire sur le blog ou sur instagram.

Bonne lecture.

Publié par Ilôt lecture

Etudiante en histoire de l'art à Paris, aime lire et souhaite partager ses découvertes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :